• arbre de vue au Sénégal
    Ecologie

    COVID-19. SANTE, CLIMAT ET AUTRES BIENS COMMUNS

    La crise sanitaire provoquée par le covid-19 fait de nouveau émerger la notion des biens communs. Selon une étude récente, nombreux sont les Français qui souhaitent non seulement la reconquête de la souveraineté collective (essentiellement via l’Union européenne), le dépassement de la société de marché (en mettant fin notamment à la recherche permanente de rentabilité), mais aussi la sanctuarisation des biens communs. Qu’est-ce que cette notion recoupe ? En quoi diffère-t-elle des communs ? Pourquoi leur accorde-t-on aujourd’hui une telle importance ? Et comment pourrait-on mieux les protéger ?   D’après cette étude, publiée le 31 mars 2020, les Français souhaitent une sanctuarisation des biens communs indispensables à tous, qu’il sera interdit de fragiliser à…

  • carolinebarth-lejourd'après-pacte vert
    Ecologie

    Le jour d’après

    Nos vies se sont mises sur pause, confinement oblige. La nature, longtemps malmenée, épuisée, reprend ses droits. Elle respire, pendant que nous retenons notre souffle. A quoi ressemblera le jour d’après ? Allons-nous utiliser ce temps de confinement pour en faire un moment de vérité, changer nos priorités et notre rapport au monde ?   Nous vivions dans un monde en surchauffe, croulant sous l’infobésité, et valorisant la suractivité. Le confinement nous offre un temps à part, une parenthèse. Certains s’étourdissent devant des jeux vidéo, des séries ou des films, pour « éponger » l’angoisse. D’autres sont tétanisés par les nouvelles anxiogènes et l’incertitude sur l’avenir. Quand sortirons-nous de cette crise et avec quelles…

  • virus
    Ecologie

    Coronavirus, révélateur de nos vulnérabilités et potentiel « game changer »

    Le COVID-19 est désormais classé par l’OMS en pandémie depuis le 11 mars 2020. Aujourd’hui, il concerne plus de 165 pays, menace nos vies et des pans entiers de nos économies. Il nous oblige surtout à repenser notre rapport au vivant, à la santé, au travail, à la production et à la consommation. Y aura-t-il un avant et un après COVID-19 ? L’épidémie est devenue une pandémie, parce que les risques sanitaires sont aujourd‘hui mondialisés, en raison de la multiplication et de la rapidité des échanges entre les territoires. Les maladies infectieuses peuvent se propager d’une manière fulgurante d’un bout à l’autre de la planète, avec tous les effets en cascade,…